Mentions légales :

Association "Les Amis de la
cathédrale de Bayeux"

4 rue du Général De Dais
14400 BAYEUX

amisdelacathedrale.bayeux@gmail.com

Création web : Aurélien Marie

Conception graphique : Maxence Levaillant

Crédits photographiques : Maxence Levaillant

Site internet hébergé par Wix

  • Facebook
  • Grey Instagram Icon
  • Twitter

Donnez votre avis sur notre site internet en répondant au questionnaire en ligne en cliquant ici.

©2017 par l'association des Amis de la cathédrale de Bayeux avec wix.com

Les orgues

HISTORIQUE DES ORGUES DE LA CATHÉDRALE

L'orgue 

médiéval

Nous sommes certain qu’il existait un orgue au Moyen Âge, puisque nous conservons sur le côté gauche de la nef une tribune en surplomb, datant du milieu du XIIIe siècle. Cet orgue a été agrandi au XVe siècle, sous l’épiscopat de Nicolas Habart (1421-1431). Deux culots décorés par des anges, portant des armoiries, témoignent de cet agrandissement.

       Cet orgue médiéval subsista jusqu’au XVIe siècle, où il allait être détruit au cours des guerres de religion, en 1562. 

Le grand orgue

et l'orgue de choeur

Un nouvel orgue fut édifié au fond de la nef, en 1597. Le buffet fut confié au sculpteur Jacques Lefèvre, qui avait déjà réalisé les nouvelles stalles, et la partie instrumentale au facteur Jean d’Argillières.

     Régulièrement restauré et agrandi, cet orgue passa la Révolution sans encombre et subsista jusqu’en 1844. La construction d’un nouvel instrument fut d’abord confiée au facteur anglais John Abbey, qui fit faillite en 1850, puis au grand facteur parisien Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899).

 Aristide Cavaillé-Coll construisit presque en même temps l’orgue de chœur, en 1861, puis le grand orgue, en 1862. Le premier comporte deux claviers, un petit pédalier et 12 jeux.Le second, trois claviers, un grand pédalier et 43 jeux. Ces deux orgues sont restés dans leur état d’origine et sont tous les deux classés au titre des Monuments historiques. Tous les deux ont été restaurés récemment par les maisons Renaud, Lacorre et Robert, puis DLFO (Denis Lacorre, facteur d’orgue). On peut considérer le grand orgue de la cathédrale de Bayeux comme l’un des instruments majeurs de Cavaillé-Coll. Il mériterait d’être aussi connu que son voisin, l’orgue de Saint-Étienne de Caen (datant de 1885).

Découvrez le fonctionnement d'un orgue
en vidéo

François Neveux, organiste co-titulaire des orgues de la cathédrale présente l'instrument

Discographie

 Disques CD enregistrés sur les orgues de la cathédrale, avec le concours de l’Association des Amis de la Cathédrale de Bayeux.

- François-Henri HOUBART, Boëly, Schumann, Schubert, Aeolus, 1998 (épuisé)

- Daniel ROTH, A.P.F. Boëly, Grands offertoires, Fantaises, Cantiques, Aeolus, 2003.

- François NEVEUX, Musique joyeuse et entraînante pour orgue, de Louis XVI à Napoléon III (Beauvarlet-Charpentier, G.-F. Couperin, Boëly, E. Batiste, Lefébure-Wely, DLFO, 2006.

Vous souhaitez acquérir un disque ? Pour cela contactez-nous pas mail afin que l'on puisse vous donner les modalités.